Le Jour de le Nuit à Beaucens 13-10-2017

Excellente soirée pour le Jour de le Nuit

Comme en 2016, c’est la commune de Beaucens qui organisait cette nouvelle édition de la manifestation nationale pour soutenir la lutte contre la pollution lumineuse.

La municipalité avait bien fait les choses avec tout d’abord l’extinction de l’éclairage public déjà amélioré, puis un agréable et convivial repas (Auberge espagnole) sur le parvis devant la Mairie dans la douceur d’une soirée quasi estivale avec un éclairage tamisé réalisé avec des lampions colorés et des bougies. Il fut interrompu par un passage remarquable de l’ISS, la station spatiale internationale, extrêmement brillante car quasiment au zénith. Elle est revenue nous voir 1h30 après.

L’observation du ciel nocturne dans le grand pré voisin a été également à la hauteur, malgré le halo lumineux d’un village voisin, pourtant situé de l’autre côté du Gave, mais en plein match de foot. C’était un bon support pour comparer et parler d’éclairage nocturne. La fin du match fut appréciée !!!

10 animateurs étaient présents et 6 télescopes de 400 à 200mm, une paire de grosses binoculaires et des jumelles ont permis aux nombreux participants d’observer tout d’abord Saturne et ses anneaux pour une de ses toutes dernières apparitions de l’année, déjà basse avant de se coucher derrière le pic du Cabaliros. Puis ce fut l’apprentissage du repérage des constellations de la soirée (Grande Ourse, petite Ourse, Casssiopée, Persée, Céphée, le Dragon, la Couronne Boréale, Hercule, le triangle de l’été avec la Lyre, le Cygne, l’Aigle, le Dauphin, la Flèche, Andromède, Pégase, le Capricorne et le Verseau…) puis l’arrivée de la Voie Lactée et la découverte de la beauté du ciel avec des jumelles.

Ont été successivement observés les nébuleuses planétaires M27 Dumbell et M57 la nébuleuse annulaire de la Lyre, les amas globulaires M13 le gros amas d’Hercule, M15, M2, les amas ouverts M11, le double amas de Persée, et le lever des magnifiques Pléiades juste au dessus de la crête du Hautacam (Les nébulosités bleues étaient visibles dans le gros 400mm), et bien sûr la célèbre galaxie d’Andromède, repérable à l’œil nu, et magnifique aux jumelles et avec les télescopes et les binoculaires.

Un grand merci à Beaucens qui a su se mobiliser et permettre une bien belle soirée.